La viabilisation : Quel couts ?

 

 

Estimer le prix de la viabilisation


Lorsque vous achetez un terrain en campagne ou isolé, il faudra en général procédé à la viabilisation de celui-ci. Cela consiste à raccorder les réseaux d’eau, de téléphone et d’électricité au terrain.

Pour l’eau, vous devrez contacter le distributeur d’eau du secteur dont dépend le terrain.


Celui procédera alors à la pose d’un compteur d’eau. Celui procédera au raccordement du tout à l’égout ci celui-ci est disponible. S’il n’y a pas de tous à l’égout à proximité vous devrez poser un assainissement individuelle (fosse toute eau).

L’assainissement individuel offre maintenant le même niveau de confort que le tout à l’égout. Cependant la pose de celui-ci est plus cher qu’un simple raccordement au tout à l’égout.

Pour l’électricité il suffit de contacter EDF pour procéder à la viabilisation. Attention cependant lors du choix du terrain. En effet un terrain trop éloigné peut nécessiter d’important travaux comme la pose d’un poteau électrique.


Pour la pose des réseaux téléphonique vous n’aurez probablement pas le choix et devrez contacter France Télecom. Libre à vous une fois l’installation faites de choisir un autre opérateur téléphonique.

Comme vous le voyez la viabilisation d’un terrain peut rapidement généré des frais importants. C’est pourquoi vous devrez être particulièrement vigilant sur ce points. En cas d’achat de terrain non viabilisé n’hésiter pas à négocier le prix.